L'eau comme ressource de paysage - Aire sur la Lys

L’eau comme ressource de paysage – Aire sur la Lys

Situation ___ Aire-sur-la-Lys

Année     ___ Diplôme de Fin d’étude 2013

L’eau comme ressource de paysage et de communication

Envisager la croissance d’Aire-sur-la-Lys par son paysage   

Aire-sur-la-Lys fait face à un regain d’intérêt vis-à-vis de son patrimoine. Sa situation au croisement de trois formes d’eau lui offre une particularité. Rivière, canal et étangs se retrouvent ainsi à l’Est de la ville donnant à Aire tous les outils pour un développement et une restructuration urbaine de ce secteur. La prise en compte des différentes composantes liées aux formes de l’eau doit servir à proposer et à caractériser les espaces résiduels qui en découlent. La ville ne tient pas compte dans son développement de ce rapport particulier qu’entretient Aire-sur-la-Lys avec cet élément. Le rapport à l’eau est à redéfinir et doit permettre à Aire-sur-la-Lys d’avoir une véritable stratégie en terme d’habitat et d’économie touristique.

Le projet consiste donc à inventer un nouveau rapport à l’eau à Aire-sur-la-Lys. L’implantation d’équipements liés à l’économie touristique et à l’eau va créer de nouvelles relations entre la ville et son territoire en s’attachant à des éléments structurant du paysage tout en diversifiant les usages et les liens entre la ville et l’eau. La question patrimoniale intervient également fortement dans ce projet, puisqu’elle est le moteur de la création d’une économie touristique.
Ce développement touristique s’appuie sur des valeurs patrimoniales fortement marquées par l’Histoire de la ville. Mais à l’image de la vallée de la Lys, en difficulté économique et en manque de dynamisme, les acteurs de la vallée tentent aujourd’hui de s’appuyer sur ce patrimoine riche qu’elle propose pour le développement fluvial du tourisme. Certaines villes deviennent ainsi des points forts de ces stratégies de développement économique.

L’eau au XXI ème siècle ne présente plus les mêmes intérêts que par le passé où elle a permis l’implantation des villes, la défense de celles-ci ou encore leur développement économique. Elle apporte aujourd’hui une valeur ajoutée au paysage urbain, permettant d’établir de nouveaux contacts avec cet élément, de nouveaux programmes, de nouvelles stratégies territoriales découlant de pratiques contemporaines. Ainsi, l’eau vive des rivières, l’eau canalisée, ou encore sous forme d’étangs traversant des territoires, deviennent des supports d’implantation de nouvelles activités comme les loisirs, de nouvelles forment d’habitat au contact de l’eau, et de nouveaux développements notamment touristiques dans des vallées en déshérence économique.

 présentation final présentation final2 présentation final3 présentation final4 présentation final5 présentation final6 présentation final7 présentation final8